5 astuces à connaître !

1 – Sélection d’une portion du spectrogramme

En sélectionnant avec la souris une portion du spectrogramme :

  • le son sélectionné peut être écouté
  • les indicateurs peuvent être calculés seulement sur la portion sélectionnée
  • l’allure temporelle (onglet « Temporel ») est redessinée uniquement pour la portion sélectionnée

2 – Ne garder que la sélection

Permet de ne conserver que la partie sélectionnée dans le spectrogramme. Pratique pour éliminer les zones de silence, bruits ou restes de consigne. Attention, cette action ne peut être annulée. Ne pas confondre avec le pistolet, qui supprime la zone sélectionnée.

3 – Formants

Cette option permet une visualisation du spectrogramme sous forme de formants. Ce mode est intéressant pour visualiser les zones d’énergie des voyelles.

4 – Amplification ou atténuation

Le bouton « + » du menu « Réglages » permet de relever de 3 dB le niveau sonore du fichier son d’origine, le bouton « – » permet d’atténuer de 3 dB. L’amplification peut améliorer la détection du fondamental si la voix est trop faible, l’atténuation réduit l’intensité d’un enregistrement saturé. Attention, cette fonction agit directement sur le fichier WAV d’origine.

5 – Fond Blanc

Cette fonction permet de mettre le spectre en fond blanc, afin de l’imprimer sans utiliser trop d’encre bleue.

Bon à savoir !

  • VOCALAB est un outil professionnel, convivial et adapté à la pratique orthophonique
  • Créé par Etienne SICARD, enseignant-chercheur en traitement du signal et Anne MENIN-SICARD, Orthophoniste
  • VOCALAB est conçu pour permettre aux orthophonistes de faire une évaluation complète et rigoureuse de la phonation.
  • L’approche objective et métacognitive permet d’évaluer les difficultés du patient en lien avec sa plainte et son degré de gêne dans un temps limité et sans le fatiguer
  • VOCALAB est aussi destiné à offrir un contrôle interactif de la voix , de travailler tous les paramètres distinctement selon des axes thérapeutiques définis en fonction des données du bilan.
  • Cet outil est fait pour mesurer une progression ou dégradation et guider ou encore alerter le médecin traitant ou phoniatre en cas d’indicateurs trop pathologiques ou en dégradation nette.
Vocalab

Retrouvez l'intégralité de l'article
en téléchargeant gratuitement la fiche thérapeutique

Découvrez 5 idées en plus et les secrets de la réussite !

Télécharger

Laisser un commentaire